mars 25, 2021

by Memo in

Une brève histoire des Seigneurs de Glâne

 Culture / Posté il y a 3 semaines par Memo / 57 vues

L’origine du chevalier Ulrich est incertaine, il serait un proche de la famille du Comte Conon d’Oltingen et serait né en 1050. Très jeune, il entre au service du Comte Guillaume lll de Bourgogne.
Le Comte Conon reçoit de Guillaume IIl la Seigneurie de Glâne et d’Arconciel  avec l’accord de Henri IV, futur Empereur du Saint Empire Germanique.
Conon donna à Ulrich la mission de contrôler le territoire délimité par la Sarine et la Glâne, au nord de Farvagny. Le contrôle du passage Arconciel–Illens sur la Sarine étant assuré par le châteu d’Arconciel, Ulrich décida de construire à Ecuvillens son nouveau château qui dominait le gué de la Glâne vers Neyruz.

Ulrich devint ainsi le premier Seigneur de Glâne.

Il se marie en 1078 avec Rolande de Walperswill qui donne naissance à :

Pierre  en      1080                                       + 1127  à Payerne
Louis              1082               Chanoine de Lausanne
Ida                  1083               mariée  à       Aymon de Genevois
Philippe         1085                                       + 1127  à Payerne
Alyidis            1087                  «                  Hugo de Morpra (Franche-Comté)
Agathe           1088                  «                   Alaman de Font
?                      1095                  «                    Renaud I d’Estavayer

 

Il fit construire un moulin, en bordure de la Sarine, dont la roue était entrainée par l’eau de la source du Graboz. Un accès partant de Posieux descendait vers le moulin. Il se poursuivait le long de la Sarine jusqu’à la Tuffière, en dessous de Corpataux. En 1138, la donation faite par Guillaume de Glâne à l’Abbaye d’Hauterive mentionne le  « Mulin Wafum »  avec les terres situées à Ecuvillens. Ce moulin fonctionna jusqu’en 1400, époque à laquelle les moines construisirent le Moulin de la Glâne sur le site plus accessible de l’actuel Moulin Neuf.

Ulrich de Glâne meurt en 1125, à la suite d’un complot en Valais.

Pierre construit son château, vers 1095, au confluent Glâne et Sarine, sur le site de Châtillon sur Glâne qui fut habité déjà à l’époque néolithique, puis aux âges du bronze et du fer (Hallstatt) et ensuite fortifié par les Romains. Ce château renforçait le contrôle des voies d’accès au territoire de la seigneurie, car situé sur le chemin du gué de la Sarine vers Marly et proche du gué de la Glâne à Sainte Apolline.

Il se marie en 1095 avec Nicolette Adélaïde d’Oltingen qui donnera naissance à :

Emma  en     1095               mariée à  Rodolphe I de Neuchâtel
Ulrich II                                                          + 1127  à Payerne
Huges                                    Chanoine de Besançon  + 1140, inhumé à Payerne
Ita                                           deviendra Dame du Mont Pélerin
Juliane          1116               mariée à Guillaume de Montsalvens en 1135
Guillaume     1117               épouse : Ursule              + 1143 à Hauterive
Agnès                                    mariée à Rodolphe I de Gruyère en 1150

En ce début de XIIème siècle, la famille de Glâne jouit d’un grand prestige dans le centre du plateau suisse.

Malheureusement, le 1er mars 1127, Pierre de Glâne, son frère Philippe et son fils Ulrich II périssent lors de l’assassinat du comte Guillaume lV de Bourgogne dans l’Abbatiale de Payerne, assassinat perpétré par des membres de la cour du Comte de Bourgogne

Guillaume n’ayant pas de descendance, il décida de partager les biens de la Seigneurie de Glâne avec ses sœurs. En 1138, il fit don de sa part aux Cisterciens qu’il fit venir de Cherlieu afin de fonder l’Abbaye d’Hauterive.

Il décida de démonter le château, construit par son père Pierre, afin d’utiliser les matériaux pour la construction, en bois, des premiers bâtiments de l’Abbaye qui furent édifiés sur le site de Saint Loup.

Ceci explique qu’il ne subsiste que quelques traces du terrassement de ce château, et il faut bien les chercher. Son existence et sa situation sont aussi confirmés par le plan cadastral des possessions de l’abbaye en 1781 qui désigne encore le secteur de Châtillon sur Glâne avec la référence « Au Château du Fondateur ».

Après avoir veillé à l’édification du premier monastère sur le site de Saint Loup, Guillaume décida d’entrer dans la communauté. Il prit l’habit de frère et passa les dernières années de sa vie dans la prière et le travail.

Il mourut à Hauterive le 11 février 1143.

Charles Rhême

 

Détails du contact

Posieux *****

Contacter l'annonceur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *