novembre 28, 2022

by Memo in

La bénédiction de la Chapelle de Posieux 30 juin 1924

 Histoire de notre commune / par Memo / 107 vues

(…) Il était neuf heures quand le cortège s’est mis en route à travers Posieux pavoisé pour se rendre à la chapelle qui couronne la hauteur dominant le village.

La croix de la paroisse ouvrait la marche, suivie des enfants des écoles et de l’excellente musique d’Ecuvillens. Puis venait un long défilé de bannières et de délégations et d’abord des groupes d’étudiants : la bannière de l’école cantonale des arts et métiers, celle de l’Activitas, société des étudiants du Technicum, celle de la Zaehringia et de la Nuithonia, sections des Etudiants suisses du Collège Saint-Michel, celle de la Société cantonale des Etudiants suisses, celle de la Sarinia, section universitaire des Etudiants suisses ; puis les groupement représentant les diverses formes de la vie sociale : la banière de l’œuvre du Sacré-Cœur, celle de la Fédération ouvrière  fribourgeoise, celle de l’Arbeiterverein de la ville de Fribourg, celles de la Cécilienne du décanat de Saint-Maire, de l’Harmonie d’Arconciel, de la Société de tir d’Arconciel, du Cercle conservateur gruyérien, de L’Avenir de Villars-sur-Glâne, de la Cécilienne de Matran, le beau drapeau neuf aux bandes d’azur de la Concordia de Fribourg, ceux de la Société de musique et de la Cécilienne de Guin, celui de la Cécilienne de Corpataux. Puis venaient les groupes importants des élèves et des professeurs de l’Ecole cantonal d’agriculture et de l’Ecole normale de Hauterive, et la jeune paroissiale de Saint-Nicolas avec son fanion.

Ensuite, c’était le comité de construction de la chapelle de Posieux, avec M. l’architecte Andrey, qui en a fait les plans, puis le comité fribourgeois de l’Association catholique et un groupe de notabilités dans lequel nous avons remarqué M. Aeby, syndic de la ville de Fribourg, M. Charles Weck, ancien conseiller d’Etat, enfin M. le colonel Reynold, un des illustres contemporains de l’assemblée historique de 1852.

Puis s’avançait le vénérable clergé régulier et séculier, précédant d’abord Mgr le Prévôt Esseiva, escorté de MM. les doyens Brasey et Perroulaz, puis S. G. Mgr Besson, évêque de Lausanne et Genève, assisté de MM. les doyens Bise et Descloux et de MM. Chatagny et Mauvais, curés de Farvagny et de Corpataux. Derrière Mgr l’Evêque venait la délégation du gouvernement, composée du président du C0nseil d’Etat, M. Weck, de M. Perrier et de M. Vonderweid avec M. Mauroux, préfet de la Sarine.

Une longue colonne d’hommes de la paroisses d’Ecuvillens et des paroisses les plus voisines défilait ensuite, suivie d’une nombreuse procession d jeunes filles et de dames (…).

Source: article publié dans la Hauterive Info no 20 novembre-décembre 2022 – Auteur: Jean-Denis Chavaillaz
  • Listing ID: 11580
Détails du contact

Posieux *****

Contacter l'annonceur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.