juin 28, 2022

by Memo in

Le saviez-vous ? (juillet 2022)

 Culture / Posté il y a 2 mois par Memo / 117 vues

Article publié dans la Hauterive Info no 16 –  Auteur: René Gendre

Cette rubrique a pour rôle de rappeler à nos souvenirs les faits ou les événements vécus par certains de nos anciens habitants d’Ecuvillens-Posieux, il y a très longtemps. Rappelons pour mémoire Célestin Thiébau et Marie Roussel, soldats de l’armée de l’Est, en 1871, dont le souvenir est évoqué sur une plaque commémorative à l’est de l’église d’Ecuvillens ; Joseph Python et Paul Galley, victimes très jeunes de la grippe espagnole en novembre 1918, en accomplissant leurs devoirs de soldats ; Jean Joye (licencié en 1815) et Nicolas Antoine Joseph Vesin (sort inconnu, décédé), soldats faisant partie de la Grande Armée de Napoléon Ier lors de la campagne de Russie.

Aujourd’hui, nous mentionnerons sous le titre « Ils étaient 15 », l’autre sort de très anciens habitants d’Ecuvillens.

Ils étaient 15

Bref rappel des faits : En 1536, sous le commandement du capitaine Hans-Franz Naegli, les Bernois, forts d’un contingent de 6000 hommes, envahissent le pays de Vaud et foncent vers Genève et le lac Léman. Ils s’approprient les territoires du pays de Vaud et y imposent la Réforme. Ils y resteront jusqu’en 1798

Le gouvernement fribourgeois tergiverse mais consent à envoyer, le 25 février seulement, un contingent lui aussi.

Dans la guerre contre la Savoie, la ville de Rue fut prise comme plusieurs autres places, et elle capitula le 25 février et le 3 mars 1536, avec 2 conseillers accompagnés de 4 soldats sous les mêmes conditions que celles de Romont. L’armée des Fribourgeois, commandée par le capitaine Hans Cuntzi, était composée des 4 bannières du Bourg (25 hommes), de l’Auge (25 h.) de la Neuveville (23h) et de l’Hôpital (25h.) pour la ville de Fribourg. Le contingent de Fribourg et ses environs comptait 442 hommes auxquels il fallait ajouter 390 hommes des bailliages et 195 hommes des Alliés, composés uniquement de Gruériens ainsi que la compagnie d’Etat-Major avec 39 hommes. Ce contingent fribourgeois formait un contingent respectable de 1066 soldats.

Ce qui nous intéresse surtout c’est le contingent fourni par Ecuvillens. Il faut préciser que sous ce terme on considérait la Paroisse d’Ecuvillens, formée des villages d’Ecuvillens et de Posieux. Les communes n’existaient pas encore et la Paroisse formait, à la base, la première entité politique. Ce contingent se composait de 15 hommes. L’Histoire n’a pas retenu les noms de ces soldats ou alors il faudrait effectuer des recherches très longues pour, éventuellement, connaître les patronymes de ces hommes.

  • Listing ID: 10520
Détails du contact

Posieux ***** https://hauterive.lememento.ch/

Contacter l'annonceur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.