avril 6, 2022

by Memo in

Giron jeunesses sarinoise 2023: Rencontre avec J.Y. Jacquaz Président du CO - 2ème partie

 Manifestations-concerts / Posté il y a 4 mois par Memo / 382 vues

Article publié dans la Hauterive Info no 14 - avril 2022 - par Claudio Berta

Deuxième partie de l’interview à Jean-Yves Jacquaz, Président du CO

Q : Un tel événement implique une logistique performante. Comment voyez-vous ce défi ?
Oui, c’est une grande partie de la réussite de notre manifestation. Je pense que la première chose, c’est d’avoir les bonnes personnes aux bons endroits. Toutes les personnes qui composent le comité d’organisation, ce sont des personnes d’expérience dans l’organisation de comité de sociétés ou de comité d’organisation de diverses manifestations. Je suis très content d’avoir à mes côtés des gens comme ceux qui compose le CO. Il faut avoir un bon échange lors des comités et surtout faire confiance au gens. Il faut savoir s’entourer d’entreprises sur lesquelles ont peut compter. Travailler avec des entreprises du village ou de proximité. Avoir le contact avec les responsables et non des intermédiaires. Dans les conditions de partenariat, il est important qu’ils puissent intervenir ou nous livrer 24/24h et dans un délai plus que rapide.

Q : La sécurité dans des telles manifestations est essentielle. Comment allez-vous l’assurer ?
Là, nous n’avons pas le choix. Il y a une commission qui travaille déjà dessus depuis quelques temps.

Dans cette commission est incorporée la Préfecture de la Sarine, la police de circulation et de manifestations et les secours. Dans un 2ème temps, il y aura le service du feu, le service de sécurité qui seront incorporés. Nous avons de la chance d’avoir tout prochainement les girons des jeunesses sarinoise qui vont se dérouler près de chez nous, à Rossens. Nous pourrons participer à la séance principale qui se déroulerons juste avant ces girons. Les premières séances avec la police des manifestations ont déjà eu lieu et différentes choses ont déjà été approuvées. A côté de la présidence, j’ai aussi pris la responsabilité de la sécurité. J’ai déjà effectué cette tâche dans l’organisation de diverses manifestations professionnelle et sociétaire.

L’objectif très importante de cette manifestation, c’est zéro accident. Nous allons tout mettre en place pour cela.

Q :  Quel est le lien entre les sociétés sportives et culturelles et les Girons ?
Nous avons besoin de tout le monde. Nous sommes en train de parler de cela au comité. Les premiers contacts ont déjà été pris avec la responsable des bricolages de l’école primaire de Posieux. C’est avec plaisir qu’elle a fait un bon accueil à la commission des décorations. Nous sommes heureux de pouvoir impliquer les écoliers de nos villages pour décorer la place de fêtes et voir plus. Ces écoliers sont l’avenir de la société de jeunesse « Ecupodju » de notre village. Dans quelques semaines, je pourrai vous en dire plus sur ce dossier. Mais, on se réjouis de pouvoir compter d’une manière ou une autre sur les diverses sociétés sportives et culturelles du village. Merci d’avance pour votre implication pour la réussite de ces Girons 2023.

Q : Avez-vous besoin de l’apport de bénévoles ?
Sans bénévoles, il est impossible d’organiser une telle manifestation. Que vous avez 10 ou 90 ans, nous avons besoin de vous. Nous allons commencer à chercher des bénévoles dès cet automne lors de la soirée de lancement de la manifestation. Toutes les personnes de la commune ou d’ailleurs pourront participer en tant que bénévoles à ces girons. Nous avons besoin de toutes sortes de personnes. Pour la confection des décorations, le montage des jeux, de la place de fêtes, pour le service aux bars, la restauration, le nettoyage, le parking ……………………. Et pour le démontage après ces quelques jours de fêtes.

Lors du premier CO, j’ai annoncé que nous allons faire un apéritif ou souper de remerciement selon le résultat financier. C’est une obligation de remercier toutes personnes qui ont contribué à la réussite d’une telle manifestation.

Q: Quels sont les risques d’un tel projet ?
Il y a des risques dans tous les secteurs.
Ce que tout le monde pense en premier, c’est le résultat financier, mais ce n’est pas le plus important. Un des plus important, c’est de ne pas avoir d’accidents ou de blessés lors du montage, de la manifestation et lors du démontage avec la fatigue. En cas de pépins, nous aurons sur la place la présence de la police, des sécuritas et d’une unité de premier secours.
La météo, c’est le seul que l’on ne peut pas planifier, mais on espère que le beau sera de la partie.
Cela nous facilitera la tâche pour les parkings, nous avons 100’000m2 de terrain pour le parcage à côté de la place de fête.
Au sein du CO, nous allons essayer d’anticiper tous les risques. Avec une bonne organisation et un bon dialogue, nous aimerions éviter tous les risques.

Q : A’ quel endroit de notre commune les jeux auront lieu ?
Avant de vous annoncer où aura lieu ces girons des jeunesses sarinoise,  je teins à remercier les agriculteurs qui nous ont autoriser de louer ces surfaces pour cette manifestation. Sans leurs accords, on ne pourrait pas organiser une telle manifestation. La surface totale est d’environ 140’000m2, cela équivaut à environ 23 terrains de football. Les contrats de conventions sont prêts pour signature entre eux et les organisateurs.

Ces girons auront lieu entre la ferme à la famille Dominique Zamofing et la route cantonale vers l’entreprise Zbinden SA. Nous tenons d’avance à remercier tous les propriétaires, les agriculteurs et les riverains pour leurs compréhension et les nuisances.

MERCI à tous.

Lors du prochain article (Hauterive Info no 16) , nous vous ferons découvrir la place de fêtes plus en détails.

Nous vous souhaitons, chers lecteurs, chères lectrices, un très beau printemps, de belles fêtes de Pâques et surtout la santé.

Pour le CO
Jean-Yves Jacquaz

Photo: Giron des jeunesses ECUPODJU 2023 : Comité d’organisation

 

  • Listing ID: 9715
Détails du contact

Posieux *****

Contacter l'annonceur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.