décembre 16, 2020

by Memo in

Crédit de 54,4 millions pour le site d'Agroscope à Posieux (FR)

 Journal - Actualité / Posté il y a 1 mois par Hauterive.lememento.ch / 55 vues

Le Grand Conseil fribourgeois a voté mardi 15 décembre l’octroi d’un crédit additionnel de 54,4 millions de francs pour la construction d’un bâtiment de recherche sur le site Agroscope à Posieux. Le projet est destiné à renforcer la branche agroalimentaire cantonale.

Le décret a été accepté à l’unanimité des 96 voix exprimées. Les interventions des députés, comme celle du conseiller d’Etat Jean-François Steiert, en charge des constructions, ont loué le rôle économique majeur joué par un secteur de l’agroalimentaire représentant un cinquième du produit intérieur brut (PIB) du canton.

Et l’investissement permettra à Fribourg de se profiler davantage encore en tant que leader sur le plan national, s’est réjoui le gouvernement dans son message. “Le canton s’est déjà engagé à hauteur de 70 millions de francs dans le projet”, a rappelé le député vert Nicolas Pasquier, président de la commission ad hoc.

Projet remanié
Le montant additionnel trouve son origine dans le remaniement du projet initial de construction d’un bâtiment à Posieux pour répondre à la nouvelle stratégie fédérale. Il assurera une réalisation dans les délais. L’investissement sera remboursé via les loyers versés par la Confédération, celle-ci devant devenir propriétaire à terme.

Dans le détail, le bâtiment actuel sera rénové et une nouvelle construction érigée à côté. La station fédérale disposera ensuite des dernières techniques dans le domaine de la recherche agronomique. La zone de laboratoire et de salles techniques a été agrandie de 70% par rapport au projet initial, à 7700 mètres carrés.

Pour rappel, la Confédération a décidé de regrouper dans le canton de Fribourg non plus seulement les unités Agroscope des sites de Posieux et de Köniz-Liebefeld (BE), mais aussi une partie des autres sites de Suisse orientale. On trouvera de 450 à 480 emplois d’ici à 2030 sur le campus Grangeneuve-Posieux, contre 130 actuellement.

Pour fin 2024
La mise à l’enquête est prévue à mi-mars. Les travaux pourraient commencer en septembre, s’il n’y a pas d’opposition, avec une mise à disposition des bâtiments à fin 2024.

Des synergies seront possibles avec l’Institut agricole de Grangeneuve, sis à côté. L’Etat de Fribourg souhaite aussi installer dans la zone des entités comme le Service de l’agriculture ou le Service des forêts et de la nature. Du coup, le site pourrait accueillir à terme entre 800 et 1000 personnes.

(Keystone-ATS)

Détails du contact

Posieux ***** https://hauterive.lememento.ch/

Contacter l'annonceur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *