octobre 24, 2020

    by Memo in

    Comment entretenir mon e-bike ? Quelques conseils....

     Loisirs / Posté il y a 1 mois par Hauterive.lememento.ch / 59 vues

    QUELLES SONT LES PIÈCES D’USURE LES PLUS COURANTES SUR LE VÉLO ÉLECTRIQUE ?

    Chaque vélo électrique est composé de certaines parties qui peuvent s’user avec le temps. Indépendamment si c’est l’été ou l’hiver, les pièces d’usure les plus courantes sur les vélos électriques comprennent :

    • les plaquettes de frein,
    • les disques de frein,
    • les pneus,
    • les transmissions par chaîne, y compris la cassette ou le plateau/pignon de chaîne.

    Ces pièces d’usure ne s’appliquent évidemment pas seulement au vélo électrique, mais aussi au vélo « normal ». L’usure des différents composants est plus élevée sur le vélo électrique, car le vélo et son cycliste pèsent plus lourd.  Et en raison de la vitesse généralement plus élevée, la sécurité est encore plus importante.

    POURQUOI DOIS-JE FAIRE RÉVISER MON VÉLO ÉLECTRIQUE RÉGULIÈREMENT ?
    Les dangers d’un entretien irrégulière du vélo sont évidents. Par exemple, si je roule avec un pneu qui a peu ou pas de bande de roulement, je peux glisser.
    Dans le cas des plaquettes de freins et/ou des disques de freins usés, il peut en résulter une perte totale de freinage ou une efficacité réduite du freinage. Ce sont les pires scénarios qui devraient être évités par un entretien régulier des composants suivants.

    RÉVISER VOUS-MÊME OU FAIRE RÉVISER PAR UN PROFESSIONNEL DANS UN SERVICE VÉLO ÉLECTRIQUE :
    Faire exécuter chaque année ou tous les 2000 km un service de base au cours duquel toutes les parties relevant de la sécurité sont vérifiées et remplacées si nécessaire.

    Chaîne : Une chaîne sale vieillit très rapidement. C’est pourquoi elle devrait être nettoyée tous les 300 à 600 km. Le sable et la saleté sont facilement rincés avec de l’eau. Les résidus de graisse et de lubrifiant peuvent être éliminés avec un chiffon imbibé de pétrole. Tirez simplement la chaîne plusieurs fois à travers le chiffon jusqu’à ce que le métal brille. Pour huiler ou cirer la chaîne nettoyée, utilisez une huile spéciale appropriée. En fonction de l’utilisation, il devrait être fluide ou plus résistant. L’indication à ce sujet se trouve sur la bouteille. Selon son type, le produit doit être appliqué sur la partie supérieure, latérale ou inférieure des maillons. Il vaut mieux l’huiler peu que trop, car l’huile attire la saleté.

    Freins : Presque tous les vélos électriques sont équipés de freins à disque. La durée de vie des plaquettes de frein est très différente selon l’utilisation et la topographie. Nous vous recommandons de visiter notre atelier de temps en temps. Nous recommandons de faire remplacer les plaquettes dans l’atelier. Distancer des pistons n’est pas facile. Très important : soyez prudent lorsque vous huilez et graissez la chaîne et le système de changement de vitesse ! Ne jamais mettre de graisse sur les disques et les plaquettes de frein. Si les freins grincent par temps froid en hiver, il y a un spray anti-grincement spécial qui aide. Lorsqu’il est mouillé, les freins peuvent grincer. Si le grincement ne disparaît pas même lorsque les freins sont utilisés, veuillez visiter un atelier.

    La courroie : Les bruits de clic gênants sont les plus fréquents. Dans ce cas, ou si la courroie tombe toujours de nouveau du plateau, vous devriez passer dans l’atelier  afin de régler  correctement le plateau correspondant et mettre éventuellement le vernis de protection sur les vis de fixation des disques. Pour l’entretien, il est recommandé d’appliquer ce que l’on appelle « spray sec » en silicone sur la courroie propre et parfaitement sèche. Le silicone est un excellent produit d’entretien et repousse très bien la saleté. Important : ne faites jamais tremper la courroie trop longtemps dans l’eau lors du nettoyage !

    Rayons/ jantes : Si vous roulez à grande vitesse sur des bordures ou des bosses, vous exercez une pression sur la jante et les rayons. Il peut arriver qu’un rayon se desserre ou se casse. Puis la roue commence à se voiler. Les rayons qui ne sont plus coincés cèdent lorsqu’ils sont pressés. Les rayons desserrés peuvent être serrés même avec une clé de rayons. Des rayons cassés ou des roues voilées, sont réparés par l’atelier. Le centrage correct d’une roue nécessite un stand de centrage. Pour éviter des endommagements aux rayons et aux jantes, la roue doit être pompée régulièrement et correctement. Une pompe à manomètre est la plus appropriée pour cela, parce elle indique la pression dans le pneu. La pression nécessaire – ou maximale – est indiquée sur le flanc du pneu. Les pneus trop peu gonflés présentent un risque élevé et ne protègent plus la jante contre des chocs.

    Batterie : Si une batterie correctement insérée oscille d’une manière inhabituelle, il est recommandé de se rendre à l’atelier. La plupart des supports peuvent être ajustés.
    Ne manipulez jamais vous-même la batterie ! Toute batterie qui se chauffe au chargement doit être renvoyée immédiatement au magasin ! Il vaut mieux laisser les professionnels faire leur travail également sur l’actionneur.

    Source :
    Patrick Bertsch, directeur de la filiale m-way Frauenfeld, ancien chef mécanicien d’équipes professionnelles renommées telles que le Cervélo Bigla Pro Cycling Team, partage sa meilleure expérience en tant que mécanicien.   

     

     

    Détails du contact

    Posieux ***** https://hauterive.lememento.ch/

    Contacter l'annonceur

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *